Mood Edition dévoile MoodViewer, application inhouse, lors du Mobile World Congress 2017 !

Mood Edition Mobile World Congress 2017 pour présenter “en avant-première [… de] la version mobile, sous iOS et Android, du portail de recommandation de contenus MoodViewer” annonçait Laurent Taton, Fondateur, lors d’une interview pour l’Usine Digitale.

Mood Edition Mobile World Congress 2017

On ne présente plus le Mobile World Congress de Barcelone ! Il s’agit du plus grand salon de l’industrie de la téléphonie mobile. Il se tient tous les ans dans la capitale Catalane. C’est sous les couleurs de la Région Occitanie que la start-up Montpelliéraine Mood Edition tenait son stand (Pavillon French Tech.) L’occasion idéale de dévoiler ‘MoodViewer,’ l’application in-house, compatible iOS et Android. L’objectif premier de ce salon : “Rencontrer les constructeurs de mobiles ! Pour les convaincre de mettre l’appli en natif sur certains machines, à l’image de Samsung avec Flipboard. Eux-mêmes devraient être intéressés, via une API, de connaître les profils et centres d’intérêts de leurs utilisateurs…” annonçait Laurent Taton, fondateur de Mood Edition.

Mood Edition propose aux internautes de personnaliser leur magazine en ligne, basé sur plus de  2 000 sources d’information, 150 critères très fins et sur leur humeur (“mood“) sur son portail Moodviewer. La Vice Présidente de la Région Occitanie en charge du Développement Économique […] a pris quelques minutes pour s’arrêter au stand et découvrir ce produit.

mood edition mobile world congress

 Nous avons plusieurs modèles : il pourrait d’abord y avoir des recommandations ‘commerciales’, shopping. Pour les annonceurs, le profil utilisateur très détaillé ouvre de nouvelles possibilités en termes de pertinence et de ciblage précis”,

confiait alors le CEO de la structure. En effet, le profilage et l’expérience restent les chevaux de bataille de la start-up. Dans le plan de développement commercial, le premier but de MoodViewer était de séduire l’utilisateur.  Ainsi, l’équipe Marketing a pu mesurer l’appétence des solutions proposées par la start up. Puis, elle a pu communiquer ces résultats à de potentiels prospects. “MoodViewer est le premier produit d’appel, déclarait Laurent Taton à Sylvie Brouillet, Journaliste à L’Usine Digitale. Nous déploierons une gamme de services sous le label Mood Edition, qui représente clairement pour nous un relais de croissance.”
[NOTA janvier 2018] : Ce qui a été fait depuis, puisque la start up propose désormais tout un panel de solutions de personnalisation pour les éditeurs de sites de tous types, mais aussi et surtout pour les grands groupes de presse.

Découvrir la première version MoodViewer en vidéo  [Interview Les Echos]